Bien choisir sa banque pour un crédit immobilier

Le moment est opportun pour se lancer dans l’achat d’immobilier avec tous les avantages des dispositifs fiscaux et des taux d’intérêts en baisse. Avant de s’engager dans un projet, commencez par évaluer votre capacité d’emprunt afin de calculer la durée de vos remboursements. Puis suivez ces quelques conseils pour bien choisir la banque à laquelle soumettre votre projet d’investissement.

Passez par un bon courtier en crédit

Le courtier c’est un intermédiaire en opérations bancaires. Et puisqu’on parle de choix de banque, son travail consiste à faire jouer la concurrence pour vous permettre de choisir les offres les plus capables à répondre à vos besoins. Un bon courtier en crédit vous sera alors d’une grande aide dans la constitution de votre dossier de crédit.

Adoptez le type de prêt qui vous convient le plus

Plusieurs formules vous sont proposées concernant le prêt. Mais dans tous les cas, il faut toujours vérifier le coût réel du crédit grâce au taux effectif global et ne pas se laisser prendre par des taux d’appel publiés ici et là, qui souvent ne sont valables qu’une seule année. Voici les types de prêts qui pourront vous être proposés :

Les prêts à taux fixe : le taux, la durée du remboursement et les mensualités sont fixés d’avance. Simple mais plus élevée que les prêts à taux variable, cette formule vous apporte cependant la pleine connaissance de tous vos engagements.

Les prêts à taux variable : qui fluctuent en suivant les taux du marché, peuvent augmenter ou baisser en cours d’emprunt. En règle générale, les mensualités restent constantes mais c’est le coût global du crédit qui varie. C’est-à-dire une augmentation des échéances en cas d’augmentation des taux du marché. Cette formule est avantageuse pour des prêts sur une courte période (inférieure à cinq ou six ans)

L’épargne-logement : proposant des taux d’intérêts très faible mais qui dépendent de la date d’ouverture du livret d’épargne.

Le taux d’intérêt n’est pas le seul critère

Il est bon de savoir que plusieurs critères feront varier le coût de votre crédit outre le taux d’intérêt, comme la durée de l’emprunt, le coût de l’assurance de prêt selon les conditions que vous aurez choisi, ainsi que les frais de dossier.

Il faut aussi prendre en compte certains paramètres qui pourront vous apporter une certaine souplesse dans la gestion des mensualités pendant la durée de votre prêt :

La modulation des mensualités dans le cas ou votre situation financière est bouleversée

La possibilité de différer totalement ou partiellement les intérêts en cas de travaux ou de prêts relais

Le report des mensualités de 6 mois

Choisissez la délégation d’assurance

En sécurisant votre crédit immobilier par une assurance, vous assurez la prise en charge du remboursement en cas d’invalidité ou de décès. La meilleure solution est de contacter un courtier en assurance. Votre banque vous proposera une offre d’assurance de prêt. Cependant en la déléguant, vous aurez la possibilité de réduire le coût de votre crédit.

Vous l’aurez compris, il ne suffit pas de chercher le taux d’intérêt le plus bas, bien d’autres paramètres feront que votre crédit soit avantageux.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *